Le bouillonnant Guanacaste

La province du Guanacaste est réputée pour son climat aride de décembre à avril, ses plages à perte de vue ainsi que sa biodiversité marine exubérante. Alors que des stations balnéaires telles que Tamarindo et Sámara répondent à la demande touristique grandissante, de nombreuses plages restent préservées dans la région.



Une côte pacifique protégée

Entre les espaces protégés Marino Las Baulas, Santa Rosa, Ostional et Camaronal, plus de 70 kilomètres de côtes sont préservées dans le Guanacaste. De nombreuses espèces menacées ou en voie d'extinction y ont trouvé refuge dont les tortues Luth et les baleines à bosse. Une vingtaine de plages récompensées par le "Programme Drapeau Bleu Écologique" attestent de l'engagement des communautés locales dans la préservation de l'environnement.



Témoin de l'activité géologique

La densité de biodiversité unique au monde du Costa Rica doit son origine à l'émersion de l'isthme de l'Amérique Centrale il y a 15 millions d'années. Cette terre est devenue un lieu de rencontre entre la biodiversité des continents nord et sud-américains. Les grottes du Parc National Barra Honda ainsi que les volcans Rincón de la Vieja, Tenorio et Miravalles permettent de découvrir ces phénomènes géologiques.



Propice au tourisme spirituel

Certaines localités du Guanacaste comme Nosara sont internationalement connues pour les retraites spirituelles qui y sont organisées. Combinée à l'observation de la faune et de la flore ainsi qu'à des activités sportives telles que le surf ou le kayak, la pratique du yoga est idéale pour se ressourcer lors d'un séjour au Costa Rica.

_edited.jpg
Address
Secure payment

WIRE TRANSFER

Contact
  • Facebook
  • Instagram

(506) 8722-0147

atipico.costarica@gmail.com

Skype : Simon Juillerat

© 2019 - 2021 Atípico Costa Rica. All rights reserved.  VIAJE ATÍPICO S.R.L. with a capital of 500'000₡.